BAIL DEROGATOIRE DE COURTE DUREE

Le bail dérogatoire de courte durée permet d'échapper au statut des baux commerciaux.

Le durée maximum du bail ou des baux successifs est de 3 ans.

Les baux conclus échappent au statut des baux commerciaux.

La liberté contractuelle retrouve sa place.

C'est un bail idéal pour les centres d'affaires ou pour tester un projet d'activité.

Le coût d'un bail notarié est d'un demi mois de loyer.

Nous publions deux fois par an une lettre gratuite sur les baux dérogatoires de courte durée.

N'hésitez pas à vous inscrire : Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.